Renforcement des capacités des élus locaux dans la Région de l’EST Cameroun

Le séminaire est principalement destiné aux praticiens de l’évaluation travaillant dans les secteurs de l’eau, de l’assainissement ou de l’hygiène., à savoir :

  • cadres et agents techniques d’exécution en charge de projets/programmes du secteur de l’eau, de l’assainissement et/ou de l’hygiène dans les structures gouvernementales et autres organisations incluant les organismes pour le développement, les organismes bilatéraux, les banques de développement, les centres de recherche ;
  • évaluateurs indépendants qui souhaitent développer des compétences spécifiques à la pratique de l’évaluation dans les secteurs de l’EAH;
  • membres d’ONGs et d’organisations de la société civile opérant dans le secteur ;
  • universitaires et chercheurs en suivi et évaluation travaillant sur des thématiques en lien avec les  secteurs de l’eau, de  l’assainissement ou  de l’hygiène.
  1. Méthodologie

Le séminaire de formation s’appuiera sur diverses approches pédagogiques combinant exposés théoriques, exercices d’application et études de cas pratiques réalisées en petits groupes. Afin de favoriser le transfert de compétences pratiques en suivi et évaluation axés sur les résultats, les études de cas proposées dans le cadre de ce séminaire ont été élaborées à partir de cas réels issus directement de la pratique du suivi et de l’évaluation dans les domaines de l’eau, de l’assainissement et de l‘hygiène en Afrique francophone.

  1. Conditions financières
  1. Le coût de participation est de 800.000 FCFA par participant.

Ce montant couvre uniquement :

  • les frais de formation ;
  • la valise pédagogique ;
  • les pauses-café (2 par jour) et  la pause-déjeuner (1 par jour) offertes pendant les 6 jours de formation.

Le participant (ou son bailleur de fond) prendra en charge : 1°) les frais de voyage aller-retour et l’hébergement ; 2°) les perdiems pour la couverture de ses déplacements et de ses repas pris en dehors de ceux offerts pendant les jours de formation ; 3°) l’assurance maladie et divers extras. 

  1.    Mode de paiement des frais d’inscription

Pour le paiement des frais d’inscription, l’un des modes de paiement suivants pourra être utilisé :

  1. par chèque de banque tiré sur une banque sénégalaise ;
  2. en espèces, les paiements en espèces se font en Franc CFA ;
  3. par virements bancaires (banques commerciales). Il est recommandé que les virements soient effectués au moins avant la tenue du séminaire, compte tenu de la lenteur de telles opérations. Tous les frais de banques relatifs au virement sont à la charge du participant (ou de son bailleur).

Tout candidat doit s’acquitter du montant total avant d’être déclaré définitivement inscrit et admis à la formation. Les détenteurs de chèque de voyage ou autres monnaies devront faire eux-mêmes le change sur place et procéder au paiement avant le début du séminaire.

0 replies

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *